L’histoire d’un roi qui voulait trouver le plus sage de ses sujets

C’est l’histoire d’un roi qui voulait trouver le plus sage de ses sujets pour en faire son premier ministre.
Au terme de longues recherches, il restait 3 concurrents que le roi soumit à une ultime épreuve.
Il les fit enfermer dans une pièce dont  la porte avait été munie d’un verrou extrêmement complexe.
Les candidats furent avisés que le premier qui arriverait à ouvrir la porte serait nommé Premier ministre.
La porte à peine close, deux d’entre eux se lancèrent aussitôt dans de savants calculs de probabilité pour essayer de percer le secret de la combinaison du verrou.
Pendant ce temps-là, le troisième homme se contentait de rester assis sur sa chaise.
Puis, tout à coup, sans avoir fait le moindre calcul, il se leva, marcha droit vers la porte et tourna la poignée : la porte s’ouvrit, elle n’était pas verrouillée.

Quel enseignement  pouvons-nous retirer de cette histoire ? 
La prison dans laquelle nous nous croyons enfermés n’en est en fait pas une. En réalité la porte n’a jamais été bouclée.

1 commentaire pour “L’histoire d’un roi qui voulait trouver le plus sage de ses sujets”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *